Archives pour la catégorie Séjour juillet 2015

Dernier jour : olympiades

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Comètes, jonglage …

Jeudi 16, petite journée tranquille au centre. Le matin, l’équipe top chef, composée de Mathys, Jeanne et Françoise, a concocté un délicieux dessert : Poires caramélisées à la crème chiboust accompagnées de leur caramel au beurre salé et de sucettes noisettes noix au caramel. Pendant ce temps, Camille, Aldryc et martin confectionnaient des comètes, tandis que baptiste se fabriquaient des balles de jonglage. L’après-midi, les filles et Jérome ont récolté une humble récolte de groseilles (4kg…!) qui sera transformée sous peu en confiture. Le soir, l’équipe cuisine nous a régalé de quelques crèpes. Miam !

Signé: toute la joyeuse bande

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au lac d’Issarles

Pendant que notre équipe logistique (Mathys, Camille et Christine) faisait les courses pour nous nourrir, nous sommes partis pour une randonnée en vtt pour rejoindre le lac d’Issarlès à 25km du centre. Nous avons explosé le temps initialement prévu par les animateurs en effectuant le trajet en 3 heures seulement! Nous avons suivi la Loire encore ruisseau sur quelques kilomètres en traversant des forets et des paysages magnifiques. Après une petite route sympathique avec beaucoup de descentes, nous avons dû gravir 2km de route avec des pentes jusqu’à 10% ! Mais une fois en haut du col, une vue magnifique sur le lac nous attendait ! Ayant pris de court notre équipe logistique, nous avons dû partir à la recherche de notre pitance. Lætitia nous dégota quelques pizzas et boissons fort rafraichissantes. Après ce frugale repas 🙂 nous avons repris nos vélos pour nous rendre au camping. Un dicton dit qu’il n’y a pas de digne parcours vtt sans avoir à porter son vélo. C’est ce que nous fîmes à travers les rochers sur le chemin bordant le lac menant à notre destination. Une fois notre périple terminé et l’équipe logistique nous ayant rejoint (faire des courses en Ardèche c’est toute une expédition!), nous avons pu monter les tentes(encore toute une aventure:-))
Après toute cette activité, nous avons pu profiter des eaux fraîches du lac. Un repas gastronomique posei oklm (posé au calme) : la grande classe ! Tentative échouée de pop corn 😦 et petits jeux en attendant le feu d’artifice du 14 juillet ! La soirée se termina par un magnifique feu d’artifice qui clôtura aussi la 29e année de Lætitia.
Le lendemain, grasse matinée, petit déj au nutella, démontage des tentes et petits jeux en attendant le pique-nique. L’après-midi, pendantt que quelques-uns faisaient un petit tour du lac à vélo, Lætitia se préparait à la venue d’une inspectrice de jeunesse et sport. Celle-ci conclu sa visite en disant :  »c’est clean et sérieux! » Nous avons donc pu fêter encore plus joyeusement l’anniversaire de Lætitia ! Le soir, nous avons été ravis de retrouver nos petits lits douillets !

Signé : toute la joyeuse bande

Les veillées (11 et 12 juillet)

Samedi soir nous avons joué tous ensemble au tabou XXL. Divisés en trois équipes, nous avons dû faire deviner des mots à nos coéquipiers de quatre manières différentes : sans dire certains mots, en les dessinant, en les mimant avec Gros Bill (une marionnette violette) ou en les décrivant en moins de quinze mots. Fous rires garantis ! Nous espérons en que nous pourrons en refaire une !

Pour la veillée du lendemain, nous nous sommes transformés en soldats, la forêt en camp d’entraînement et les animateurs en sentinelles. Notre but, nous soldats, était de capturer et ramener en un lieu précis des balises cachées dans la forêt, assombrie par la nuit tombante. Mais les sentinelles veillaient au grain sur ces fameuses balises. Nous devions donc être discrets et rapides car nous disposions d’une petite heure pour capturer 30 balises. Pour nous capturer, les sentinelles devaient nous voir, nous reconnaître et enfin nous désigner par un faisceau lumineux afin de vérifier leurs dires. Nous devions donc ramper, s’accroupir pour échapper à leur vigilance. On s’est vraiment tous super bien amusés, l’ambiance était excellente ! À refaire !

Baptiste, Aldryc et Martin

Equitation

Après une courte nuit reposante, nous nous levâmes tous à 7h30 tapante afin de pouvoir apprendre à monter sur nos fidèles destriers ! A 8h30, départ sur les chapeaux de roue direction l’Eperon. Notre moniteur, Jean-Paul, nous a appris à approcher et à s’occuper de nos destriers. Nous avons pu partir en balade au pas et au trot. Quelques-uns se sont même essayé au galop ! Une matinée réussie, avec un bon mal de fesses en prime ! Et on se revoit vendredi sur nos destriers…

Camille

Ce diaporama nécessite JavaScript.