Récit

Le village de Theys était un assemblage de petites maisons et de prairies qui laissaient distinguer quelques pâturages verts reflétant la France d’autrefois. Nous arrivâmes sur une petite route escarpée bordée de clôtures où quelques vaches meuglaient. Une fois arrivés au gîte, Laëtitia, la directrice du séjour, nous accueillit chaleureusement, avec son sourire habituel. Après avoir visité le gîte et posé nos affaires, nous prîmes un goûter à l’extérieur sous un merveilleux soleil d’Août, puis les parents partirent. Nous nous regroupâmes dans le réfectoire autour d’une table où chacun s’installa à son aise puis nous entamâmes les présentations. « Salut moi c’est Marie Anne et je suis prof … », « Moi c’est Jeanne, j’ai déjà fait des colonies avec LAMM … » « Bonjour à tous je m’appelle Max j’ai quatorze ans ». Nous continuâmes ce moment convivial avec le repas. Le soir, nous fîmes la veillée préparée par Jeanne avec enthousiasme ! Elle était tellement hésitante qu’elle nous disait ne pas être sûre que ses jeux soient très biens. Pour conclure, ce fut une soirée très réussie qui nous permit de faire plus amples connaissances. Une fois dans nos chambres, nous ouvrîmes nos fenêtres. Enfin à 22h30, plus aucun bruit ne trouva sa place dans le silence assourdissant qui régnait dans le gîte où tout le monde dormait paisiblement, enfin presque ! L’air tiède se faufilant par la fenêtre nous rafraichit durant la nuit. Le lendemain matin, nous prîmes le petit déjeuner puis chacun alla à ses occupations avec les matières qu’il avait choisies. L’après-midi nous allâmes dans un des terrains qui entoure le gîte, un espace très ombragé et verdoyant où l’on entendait le chant des oiseaux. Ce terrain était entouré de gigantesques arbres, qui formaient une clôture, tous plus grands les uns que les autres. D’un côté, un petit ruisseau caché par quelques pins, laissait parvenir un bruit tout à fait agréable.  Après avoir joué à des jeux tous ensemble, nous prîmes un gouter en nous asseyant en ronde pour que chacun puisse être écouté. Ainsi, nous dégustâmes un festin de fruits et de petits gâteaux qui nous permit de découvrir les plus gourmands. Cette délicieuse après-midi terminée, nous retournâmes au gîte pour découper des cartes du ciel qui nous serviraient lors de la nuit en refuge. Une fois lavés, nous dinâmes un repas préparé par Marie Anne ainsi que les jeunes. Une fois le dîner terminé, nous fîmes nos sacs pour la randonnée du lendemain et commençâmes la veillée. Ce soir-là, nous fîmes un « Loup-garou » et ensuite nous regagnâmes nos chambres pour nous coucher.

Aujourd’hui à l’heure où j’écris tout le monde travaille et je peux vous assurer qu’on entend les mouches voler !

C’est un séjour formidable où les animateurs sont très gentils et motivés. Il y a une très bonne ambiance !

Je vous laisse, nous partons en randonnée à la conquête des 7 Laux !

 

Claire

Publicités

Une réflexion au sujet de « Récit »

  1. MOREL Nathalie

    merci pour toutes ces belles photos et recits de votre séjour dans Belledonne
    A Grenoble c’est canicule depuis lundi !!! profitez bien de l’altitude. Nathalie

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s